Le regroupement de l’opposition, plus connu sous le nom de l’Espoir, a tenu une conférence de presse ce samedi matin. L’intervention de Roshi Bhadain, ex-ministre de la Bonne gouvernance, était axée sur la situation d’Air Mauritius. Ce dernier estime que la compagnie d’aviation nationale aurait déjà fait usage de la quasi-totalité des Rs 12 milliards investis par l’État.

De ces Rs 12 milliards, une somme de Rs 9,5 milliards allouée sous la forme d’un prêt aurait déjà été utilisée afin d’honorer les réclamations des créanciers de l’entreprise concernée. Selon le rapport des administrateurs pour la période d’avril 2020 à août 2021, il y aurait un déficit d’environ Rs 1,5 milliards car les dépenses de la compagnie seraient plus élevées que ses revenues.

D’un point de vue financier, si les Rs 2,5 milliards restants des Rs 12 milliards, sont utilisés pour combler le déficit créé par lesdites dépenses, alors il ne resterait que Rs 1 milliard de l’investissement du gouvernement. Prenant cela en considération, Bhadain soutien que d’avantage de fonds seront probablement injectés dans le but de sauver Air Mauritius.

Vous voulez nous envoyer une photo ou une vidéo? Contactez-nous via Whatsapp sur le 5909 9000.