Nombreux sont-ils à avoir reçu un avertissement de la magistrate lors de la séance de l’enquête judiciaire à Moka. Ce mercredi matin, la cour a entendu la déposition de plusieurs individus dans le but de faire la lumière sur le fameux sac à dos de Soopramanien Kistnen.

Questionné par le représentant du bureau du DPP, le sergent Mosafeer a confirmé la présence d’un sac à dos après avoir visionné un/des cliché(s) de la scène du crime. Interrogée par un journaliste à sa sortie de cour, Simla Kistnen soutien que le sac à dos de son défunt mari contenait des documents de grande importance et qu’il portait fort probablement ce sac le jour de sa disparition.